Le transport de bois rond unifié en Allemagne du Sud

Source:
Marc Kubatta/Fordaq JT
Visites:
462
  • text size

Cinq Land du Sud de l'Allemagne unifient leur réglementation en matière de transport de grumes : la Bavière, le Bade-Wurtemberg, la Hesse, la Rhénanie-Palatinat et la Sarre.  Dans la foulée, le Bade-Wurtemberg et la Bavière réduisent la longueur maximale des grumes transportées. 

En Allemagne, la longueur maximale des camions est de 18,75 m. Chaque Land définit à sa façon les conditions à remplir pour des dérogations, qui sont attribuées aux entreprises de transport de grumes pour une durée de trois ans. Les deux régions du sud ont l'habitude de convoyer des grumes de plus de 20 mètres de long, une option qui y représente un tiers de tous les transports de grumes, et 30% à l'échelle nationale, selon une enquête. Dans le Sud, la chaîne de transformation est adaptée à ces longueurs. Jusqu'à présent, la longueur maximale dérogatoire des grumiers était mesurée entre les pare-chocs, sans tenir compte du bras de grue qui dépasse de 2 mètres. En fait, la réglementation précédente prévoyait 27 m de longueur pour les grumiers de ce type mais en pratique, les autorités de deux régions du Sud ont appliqué 27 m à partir du pare-choc. Mais ce ne sera plsu le cas dorénavant. Les grumes n'excéderont pas une logueur de 19,5 mètres, au grand dam des propriétaires forestiers du Sud, soutenu par les filières de transformation (scierie et bois matériau). Sauf que les licences dérogatoires sont attribuées pour trois ans, sans remettre en cause les attributions en cours de validité. Les deux land du Sud envisage de s'accorder pour octroyer un sursis jusqu'au 1er janvier 2019. Mais l'office régional du Bade-Wurtemberg a déjà annoncé qu'à compter de juillet 2018, il ne proposera plus à la vente que des grumes d'une longueur maximale de 19,5 m.

 

Postez un commentaire