Le négoce bois allemand très bien orienté

février 10, 2019
Source:
GD Holz/Fordaq JT
Visites:
197
  • text size

Le chiffre d'affaires a progressé de 5,5% en 2018, sur fond de manque de main d'oeuvre et de difficultés logistiques, avec une progression particulièrement forte des bois rabotés (+12%). Le bilan début février est aussi à lui seul un signe de dynamisme, tandis que le négoce français du bois n'a pas encore communiqué sur l'année écoulée. 

Le négoce bois allemand, regroupé sous l'égide du GD Holz, s'en sort encore mieux que ses prévisions ne le laissaient penser. Les marchés fournis sont stabilisés et le Bâtiment tourne à haut régime. Le bois matériau et les sciages progressent dans la moyenne générale. Les rabotés surperforment. Les éléments de construction font +4,5%, le secteur bois de jardin +4%, tandis que les revêtements de sol et parquets progressent de 3%. Quant au segment de la prestation de service, la progression atteint bien 15%. 

La bonne santé est manifeste aussi bien dans le négoce de gros (+5,5%) que chez les détaillants (2,5%).

La filière manque de personnel et est confrontée à des difficultés d'ordre logistique. Par ailleurs, la compétition est féroce à tous les niveaux. 

Prudence pour 2019

Comme dans les bonnes années, les enquêtes d'opinion tablent sur une poursuite de la bonne conjoncture des affaires au premier trimestre mais pour l'année en cours, les attentes sont plus réservées. Cela tient sans doute en premier lieu aux inquiétudes qui pèsent globalement sur la conjoncture.