Dispositif phytosanitaire : sursis

Source:
SFB
Visites:
3434
  • text size

Le Syndicat de la Filière Bois annonce que, sous la pression du SFB, M. Le Foll suspend le dispositif phytosanitaire qui aurait interdit au 1er avril l'export de grumes et ouvre la porte à une alternative thermique écologique..(remplace le communiqué SFB publié ce jour, NDLR)  

Malgré la fermeté des propos tenus le 17/3/2015 au Sénat - dans sa réponse à la question d’actualité de Mme Nicole Duranton – affirmant qu’ « Il ne reviendrait pas sur les instructions techniques réglementant à partir du 1er avril l’obtention d’un certificat phytosanitaire réglementant l’export de grumes », M. Stéphane Le Foll – sous la pression commune du Syndicat de la Filière Bois, de la Fédération des Forestiers Privés de France, de l’Union des Coopératives Forestières Françaises et du Syndicat des Experts Forestiers de France, vient d’annuler par une nouvelle instruction de la DGAL en date du 31/03/16 son précédent dispositif.

Le Syndicat de la Filière Bois se félicite :

-de ce sens des responsabilités,

-de la suspension d’un dispositif, inapplicable techniquement et juridiquement, qui aurait interdit, à compter du 1er avril, les exportations de grumes et mis 10 000 personnes au chômage,

-de la prise en compte pour l’avenir de l’alternative thermique - de loin la plus écologique – qu’il préconise, ainsi que le traitement par brumisation par Forester a l’intérieur des containers maritimes.

Le SFB appelle, le Ministre de l’Agriculture, à réunir – sans tarder – les professionnels responsables de la Filière Bois afin d’élaborer, avec les services du Ministère, une solution thermique réaliste et satisfaisante pour tous.

Pour David Caillouel, Président du Syndicat de la Filière Bois : « Les actions entreprises par le SFB - tant auprès du Ministère de l’Agriculture que des parlementaires – en évitant l’arrêt des exportations de grumes ont d’une part sauvé 10 000 emplois et permis, d’autre part, de continuer à contribuer à une saine gestion de nos forêts.»

Pour le SFB, ce revirement du Ministère de l’Agriculture constitue un désaveu des positions de la FNB qui, sous prétexte de mesures phytosanitaires inapplicables, a œuvré pour l'arrêt des exportations des grumes.

Pour Charlie Mola, Vice -Président du Syndicat de la Filière Bois : « En diffusant des contre-vérités et des propos délibérément fallacieux -faisant croire que les exportations de grumes seraient responsables du déficit de la Filière Bois – ce qui est totalement erroné – La FNB a montré son vrai visage : celui d’un syndicat qui a cessé de défendre l’intérêt collectif de tous les membres de la Filière.»

Syndicat professionnel créé le 10 mars 2016, Le Syndicat de la Filière Bois (SFB) regroupe l’ensemble des professionnels de la Filière Bois (Propriétaires privés, exploitants forestiers, gestionnaires de forêts, bûcherons, entrepreneurs de travaux forestiers, transporteurs, transitaires, sociétés de traitement, scieurs, industriels ….) qui se sont unis pour :

-Obtenir la suspension immédiate des instructions pratiques de la DGAL du 28/12/2015 modifiant les conditions d’attribution de certificats phytosanitaires pour les grumes destinées à l’export,

-Agir sur le label U E,

-Et préserver l’équilibre économique et écologique de nos forêts ainsi que le développement harmonieux de la filière bois.

 

Postez un commentaire
Afficher 1 commentaires:

Guillaume Painvin
Merci au SFB d'avoir reussi a nous faire rendre justice. Le SFB est a mon sens, a ce jour, le syndicat capable et desireux de defendre TOUTE la filiere. J'invite tout les acteurs de la filiere cités ci dessus a nous rejoindre. Pour infos: syndicatdelafilierebois@gmail.com Le SFB, a vraiment travaillé d'arache-pied sur ce dossier, bravo a toute l'equipe.