L'industrie européenne du bois salue le résultat du trilogue sur le cadre de certification des captages de carbone

février 22, 2024
Source:
CEI-Bois/Fordaq
Visites:
137
  • text size

La Confédération européenne des industries de la menuiserie (CEI-Bois) et l'Organisation européenne de l'industrie du sciage (EOS) se félicitent du résultat des discussions en trilogue entre le Parlement européen et le Conseil sur le cadre de certification des captages de carbone.

En particulier, la CEI-Bois et l'EOS saluent la formulation qui reconnaît et approuve la capacité du bois à stocker le carbone dans les produits du secteur de la construction :

"... stockage temporaire de carbone dans des produits durables (comme la construction à base de bois) d'une durée d'au moins 35 ans et pouvant être surveillé sur place pendant toute la période de surveillance".

Cette approbation devrait encourager une utilisation plus importante des produits en bois par l'industrie de la construction, dans le but de réduire son empreinte carbone et de contribuer à la réalisation du pacte vert.

Il est désormais clair que l'UE reconnaît que le carbone stocké dans les produits en bois est effectivement une "captation de carbone de haute qualité" dont la valeur devrait être reconnue et déployée dans le cadre du plan visant à atteindre zéro émission nette d'ici 2050, déclarent la CEI-Bois et l'EOS.

Le fait qu'une large gamme de produits de construction et de rénovation en bois existe déjà, et que l'utilisation du bois dans la construction est une pratique établie, devrait permettre d'augmenter rapidement leur utilisation, augmentant ainsi significativement la quantité de carbone retirée de l'atmosphère et stockée en toute sécurité dans l'environnement construit.