Contrat d’approvisionnement en chêne : un nouvel accord triennal (2018-2020) entre FNCOFOR-ONF et FNB

novembre 29, 2018
Source:
Ministère de l'agriculture
Visites:
257
  • text size

L'ONF, gestionnaire des forêts publiques (domaniales et des collectivités), la Fédération nationale des communes forestières et la Fédération nationale du bois ont signé le 29 novembre un accord visant à doubler le volume actuel de chêne contractualisé sur la période 2018-2020. La contractualisation modernise les relations commerciales sein de la filière. Elle permet, d'une part, aux entreprises de sécuriser leurs approvisionnements et de disposer de visibilité pour leurs investissements et, d'autre part, à l'ONF et aux communes forestières de contribuer au dynamisme de la filière. Le ministre de l'agriculture et de l'alimentation se félicite de la signature de ce nouvel accord : un vrai signal pour l'économie de la filière et des territoires ! Didier Guillaume précise « Je remercie les communes forestières pour leur engagement dans cette démarche. La contractualisation est un réel facteur de compétitivité. Si les volumes contractualisés en chêne prennent de l’ampleur, nos entreprises de transformation, se concentreront davantage sur les questions de marché (positionnement de leur offre par rapport aux concurrents, adéquation de leur offre aux évolutions des demandes, création de nouveaux produits avec plus de valeur ajoutée, anticipation des évolutions technologiques …)».

Le communiqué du ministère de l'agriculture ne précise pas le volume de chêne contractualisé actuellement, ce qui réduit notablement la portée d'une information qui indique un doublement (NDLR)