Guerre commerciale : la filière bois chinoise déplace ses pions vers le Vietnam

juillet 11, 2018
Source:
Fordaq/VN/Fordaq JT
Visites:
386
  • text size

Les exportations chinoises vers les USA des produits en bois ou à base de bois ont été surtaxées de 25%, comme l'a annoncé le département américain du commerce le 15 juin dernier. Selon le média Vietnam News, compte tenu des répercussions à prévoir dans le commerce avec les USA, plusieurs entreprises chinoises projettent d'ores et déjà d'investir dans la filière bois vietnamienne, afin également de profiter des avantages d'une main-d'oeuvre peu chère et de tarifs préférentiels. 

Fin 2016, des entreprises chinoises ont mis la main sur la récolte de plantations des hauts plateaux centraux et du Sud-Est du Vietnam, suscitant des inquiétudes quant à la disponibilité de la matière première pour les transformateurs locaux. On manque de statistiques mais dans la province sudiste du Binh Duong où opèrent 600 entreprises, un tiers viennent de Chine ou de Taïwan. 

Ce glissement vers le Vietnam est logique quand on sait que les USA prélèvent sur les produits chinois des taxes élevées anti-dumping, tandis que le montant des exportations chinoises de produits ligneux vers les USA atteint 30 milliards de dollars par an. 

La pression sur la matière première, les évolutions de la politique commerciale américaine, le glissement de l'investissemtn chinois hors de Chine, tout cela a impacté et impactera à l'avenir le Vietnam, estime Vifores, comme le rapporte Vietnam News. 

Taxes anti-dumping sur 1300 produits chinois 

Pour l'instant, les USA ont commencé à prélever des taxes de 25% sur quelque 1300 produits importés de la Chine, pour une valeur totale de 50 milliards de dollars US. Les analystes du marché chinois s'inquiètent de ce que les catégories HS84193250, 84412000, 84413000, 84414000, 84418000, 84419000, 84209920, 84399910, 84399950 et composants de sièges (94019015) et composants de sièges de canne, osier, bambou ou similaires (94019025), ainsi que les bois séchés en séchoir (84193210) soient pris en compte.

Il est annoncé que cette liste pourrait s'étendre à d'autres produits de consommation, incluant des meubles, qui constituent le sixième plus gros marché d'exportation de la Chine vers les USA. 

Les USA ont imposé des surtaxes anti-dumping parce que le pays dépense environ 30 milliards de dollars US par an en fourniture de produits ligneux en provenance de Chine. 

Le commerce chinois de produits ligneux vers les USA est déjà en repli

En mars 2018, la valeur des produits ligneux exportés de la Chine vers les USA a baissé de 16%, à 190 millions de dollars US. Les importations en provenance de Chine ont baissé de 5% à $840 millions, tandis que les exportations vers les USA ont perdu 23%, à $1050 millions, comme le rapporte les douanes chinoises. Pour autant, entre janvier et mars, la valeur des produits ligneux échangés entre les deux pays a grimé de 9% pour atteindre $6.26 milliards.

Durant cette période, les importations chinoises ont augmenté de 6% à $2.28 milliards, et la valeur des exportations a progressé de 10%, à $3.98 milliards.

Les importations chinoises de grumes en provenance des USA ont augmenté de 7% sur ladite période janvier-mars, et réprésentent 1.41 million de m3, tandis que les importations de sciages ont gagné 5% à 709,600 m3. De leur côté, les exportations de panneaux de la Chine vers les USA ont diminué de 11% à 71,200.

En ce qui concerne les exportations de contreplaqué chinois vers lles USA, elles ont été pénalisées par le départment du commerce à la fin de l'année dernière, suite à différentes analyses que les panneaux étaient vendus à des prix inférieurs au coût de production. En conséquence, les exportations chinoises de panneaux de contreplaqués ont baissé de 31% à 360 000 m3 au premier trimestre 2018.